23 02, 2013

PostéParDansSurpoids des enfants | 12 commentaires

Obésité infantile – Collations entre les repas

Bonjour à Toutes et à Tous

Obésité infantile – La prévention au problème

Pour empêcher la contagion grandissante de l’obésité infantile, il serait appréciable de s’intéresser à ce que

Obésité infantile

Obésité infantile

vos enfants devraient manger plutôt que de vous focaliser sur ce qu’ils seraient susceptibles de ne pas manger. Mettre l’accentuation sur l’abstinence n’est pas la meilleure tactique, que ce soit pour un adulte ou un enfant.

Voici quelques conseils de collations et de repas pour La prévention de l’obésité infantile.

Obésité infantile – Au sujet des collations

Beaucoup de parents pensent que l’ancien précepte de ne jamais grignoter entre les repas s’applique aux enfants. En fait, les scientifiques ont démontré que cette ancienne croyance ne doit même pas s’appliquer aux adultes.

Vouloir restreindre les calories consommées au court d’une journée est une bonne idée, mais supprimer les collations pour manger seulement à l’heure des repas peut causer des baisses de sucre dans le sang et peut inciter votre enfant à trop manger pendant les repas.

Par conséquent, le grignotage est une bonne chose tant que c’est sain. En fait, si vous voulez surveiller le poids de votre enfant et lui éviter le problème d’obésité infantile, planifiez ses collations au lieu d’attendre la dernière minute. Voici quelques exemples de collations saines pour votre enfant.

  • Les fruits frais
  • Les Smoothies
  • Mini pizzas aux légumes
  • Des crudités
  • Les yaourts
  • Les noix et les graines
  • Des gâteaux maison (en évitant le beurre et en limitant la quantité de sucre)

Finalement, il suffit d’éviter de donner des aliments gras et sucrés à votre enfant.

Maintenant, voici plusieurs conseils à prendre en compte pour lui éviter de tomber dans l’obésité infantile.

 

Obésité infantile – Ne complexer pas votre enfant

Vous n’avez certainement pas envie de donner à votre enfant un complexe concernant son surpoids, ni encourager un trouble de l’alimentation comme l’obésité infantile.

Obésité infantile – Montrez l’exemple à votre enfant

Si toute la famille prend part aux nouvelles habitudes alimentaires mises en œuvre pour votre enfant, la transition sera beaucoup plus simple. Si tout le monde modifie son alimentation, vous allez, non seulement, accroître la santé de chaque membre de la famille et votre enfant se sentira soutenu et ne tombera pas dans l’obésité infantile.

Obésité infantile – nourriture comme récompense

Les experts s’entendent généralement pour dire que l’utilisation de la nourriture comme une récompense ou une punition pour les enfants n’est pas une bonne pratique.

Les enfants qui reçoivent de la nourriture comme une récompense (en particulier les aliments malsains tels que les bonbons) fait rentrer dans le cercle de l’obésité infantile prendront l’habitude d’en consommer une fois adulte afin de mieux se sentir.

Obésité infantile – Planifiez les repas

La planification des repas permet d’éviter de tomber dans la facilité et l’obésité infantile comme la restauration rapide ou les plats préparés, lorsque vous rentrez tard le soir et que rien n’est prêt.

 

Pour votre santé

Dominique

  1. Les enfants auraient aujourd’hui une nourriture beaucoup moins caloriques qu’avant… et malgré cela, ils sont de plus en plus nombreux à être trop gros !!

  2. Bonjour Fati

    Le problème est qu’il y a de plus en plus de nourritures industrielles contenant trop de sel et de sucre et toutes sortes de produits que l’on ne nous dit pas. Et la sédentarisation joue également un rôle important.

    Merci, à bientôt

    Dominique

  3. Merci pour cette intervention Fati, je partage le même point de vue … En fait, à l’origine, la cause la plus connue de l’obésité reste la nourriture malsaine, et quand on dit malsaine, on ne parle pas uniquement de sa qualité, mais aussi des heures où on mange et la durée de temps que ça prend !

  4. C’est un vrai problème aujourd’hui, moi je fais la guerre a mes enfants pour qu’ils évitent de manger trop gras et je fais en sorte qu’ils mangent bien lors des repas pour éviter qu’ils grignotent trop !

  5. en lisant cet article j’ai eu une bonne nouvelle, le grignotage entre les repas serait bien pour surveiller son poids.

    concerant les enfants les conseils sont très pertinent, il ne faut pas complexer l’enfant et surtout lui donner l’exemple. de ce fait il n’aura pas l’impression qu’on lui impose un régime

  6. La planification des repas permettra certainement aux enfants de manger d’une manière saine et équilibrée. Cependant, les habitudes alimentaires ne sont pas les seuls problèmes auquel il faut remédier. L’inactivité physique de l’enfant est également un facteur qui peut causer le surpoids chez l’enfant.

  7. [email protected] grande taille nice says:

    L’article qui vrai car de plus en plus de personne goûtent entre les repas et ça n’est pas forcement bon pour la ligne, moi je pars du principe que si on loupe pas de repas et qu’on mange correctement on a pas forcement besoin de goûters et j’impose le même principe a mes enfants !

  8. C’est tres important je fais la guerre a mes enfants pour leurs apprendre a bien manger !

  9. Pas facile de faire manger correctement nos enfants, ceci dis j’ai réussi a avoir plusieurs subterfuges, de manger en apprenant les couleurs et les formes cela marche bien jusqu’à maintenant !

  10. c’est un probléme de santé publique, donc il faut veiller à ce que votre enfant mange, même s’il a besoin de bien manger pour grandir normalement, mais bien manger ne veut pas dire beaucoup manger ou tout manger.
    merci pour le billet, j’espère que le message est bien passé

  11. Je suis totalement d’accord avec votre article. Je pense que si on mange correctement matin, midi et soir, il n’y a pas besoin de manger entre les repas. Pour conclure,grignoter c’est surtout une question de gourmandise et non pas de nécessité. J’essaye de faire comprendre cela à mes enfants pour éviter les problèmes d’obésité.
    Merci pour le partage de l’article

  12. Je suis moi aussi tout à fait d’accord, le grignotage est à bannir de nos habitudes, même si cela est difficile.
    Manger sainement c’est primordiale pour notre santé.
    Merci pour le partage de l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares

Share This

Share this post with your friends!