Bonjour à Toutes et à Tous

Chaque jour, des parents frustrés luttent avec les mauvaises habitudes alimentaires de leurs enfants ne

heure du repas

Qu’est-ce qu’ont mangent

se rendent pas toujours compte que cela est tout simplement le reflet de leur propre façon de manger.

Analysons certaines choses que les parents font souvent, malgré qu’ils soient bien intentionnés et pouvant avoir un impact dans le développement des mauvaises habitudes alimentaires de leurs enfants.

Le dessert comme un outil de négociation.

Les enfants négocient toujours lorsqu’ils sont obligés de manger un aliment. « Ai-je assez mangé pour prendre le dessert ? » Puis ils mangent un petit pois supplémentaire et posent la même question.

Les enfants essayent de manger le minimum pour obtenir un dessert, entraînant une bataille avec les parents. Donc, essayez de ne pas utiliser le dessert comme une récompense.

Nettoyez votre assiette.

Dans un pays en proie à la suralimentation, ce n’est guère un conseil approprié. Laissez vos enfants manger jusqu’à ce qu’ils soient pleins et assurez-vous que tout le monde commence avec de petites portions.

Ne mange pas ça ou tu n’auras plus faim quand tu sera à table.

Il est préférable de laisser son enfant manger 1 à 2 heures avant le repas plutôt que de le priver et qu’il se rattrape en mangeant plus que de raison.

Le grignotage n’est pas nécessairement une mauvaise habitude. Finalement, tout dépend des aliments consommés par votre enfant. S’il prend un fruit avec un yaourt, il ne court aucun risque.

Promouvoir des habitudes alimentaires saines.

En plus d’éviter ce qui précède, c’est une bonne idée d’être proactif dans le développement des bonnes habitudes alimentaires de vos enfants. Voici quelques notions de base.

Autorisez les collations. En fait, vous devez programmer pour les collations de vos enfants des aliments sains. Une collation le matin et une l’après-midi.

Une solution simple pour la « bataille » du dessert est tout simplement de le supprimer. Une autre idée est de servir le dessert une heure après le dîner. Vos enfants peuvent manger plus durant le repas s’ils doivent attendre. Ils peuvent même oublier le dessert. Une autre idée est d’avoir des desserts sains dans le cadre du repas, comme un mélange de fruits et de noix.

Amicalement

Dominique

PS  : si vous avez apprécié cet article n’hésitez pas à le partager avec vos amis sur vos réseaux sociaux